Pâte à tartiner façon Christophe Michalak – Difficile

C’est la dernière recette pour Pâques que je vous propose cette année et c’est encore du chocolat ! Après cette recette, attendez-vous à trouver des recettes un peu plus saines 🙂 Sinon c’est la crise de foie !

Il y a une recette de pâte à tartiner qui fait actuellement sensation sur internet, c’est celle du célèbre pâtissier Christophe Michalak. Cette recette remporte les meilleurs commentaires, j’ai donc voulu la tester. Elle est composée de praliné aux noisettes et de gianduja. Et le meilleur dans cette recette, c’est qu’on fait tout !

J’ai rencontré quelques difficultés dans cette recette, notamment avec le caramel. Je l’ai fait trop cuire, il était très amer. J’ai dû le refaire une seconde fois. Surveillez donc bien la cuisson de votre caramel, prenez votre temps. La seconde difficulté que j’ai rencontrée est le matériel, il faut être très bien équipé en robot, puisqu’il faut hacher les noisettes en poudre puis en pâte. Heureusement, j’ai un bon robot hachoir mais il a bien chauffé. J’ai donc mixé par intermittence.

Après toutes ces difficultés on est bien content de nos pots de pâte à tartiner. Pour ma part, j’ai tartiné des morceaux de mouna avec, c’était délicieux.  Vous pouvez aussi bien utiliser cette pâte sur une tranche de pain, dans des desserts ou pourquoi pas directement à la petite cuillère !

Informations : 

Pâte à tartiner au chocolat façon Christophe Michalak

Temps de préparation 1 heure
Temps total 1 heure
Portions 2 pots de confiture

Ingrédients

Pour le praliné noisette :

  • 120 g de noisettes décortiquées
  • 120 g de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour le gianduja :

  • 150 g de noisettes décortiquées Soit un total de 270g de noisettes dans cette recette
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de chocolat au lait
  • 1 pincée de sel

Pour l'assemblage final :

  • 25 g de lait en poudre
  • 10 g de cacao pur en poudre
  • 5 g d'huile de pépin de raisin J'ai utilisé de l'huile de tournesol, il faut une huile neutre

Ustensile :

  • 1 robot hachoir pour le praliné et le gianduja Le robot doit être très puissant
  • 1 blender pour mélanger les préparations entre elles

Instructions

Avant toute chose :

  1. Torréfier les 270g de noisettes (toutes les noisettes de la recette), pour cela placer les noisettes sur une plaque allant au four munie d'une feuille de papier cuisson et enfourner pour 20 minutes à 180°C. Les noisettes doivent s'assombrir.

  2. Sortir les noisettes du four et les laisser refroidir.

  3. A l'aide d'un torchon propre, frotter les noisettes entre elles pour leur enlever la peau.

Préparation du praliné noisette :

  1. Dans une casserole, faire fondre le sucre à feu moyen. Attention ne pas mélanger ! Pour faire fondre la totalité du sucre, vous pouvez faire des mouvements circulaires avec la casserole à la fin de la cuisson.

  2. Lorsque le caramel est prêt, le verser sur une plaque munie d'une feuille de cuisson. Réserver le quelques minutes, le caramel doit refroidir et se durcir. Couper le en morceaux.

  3. Dans un mixeur hachoir très puissant, mixer 120g de noisettes torréfiées avec tous les morceaux de caramel et ajouter la pincée de sel.

  4. Vous devez obtenir une pâte appelée praliné.

Préparation du gianduja :

  1. Faire fondre les 150g de chocolat au lait au bain-marie ou au micro-onde. Attention, le chocolat ne doit pas cuire, surveillez bien.

  2. Mixer les 150g de noisettes torréfiées restantes avec le sucre glace. Vous obtenez une pâte appelée pâte de noisettes. 

  3. Ajouter le chocolat fondu et remixer. Vous obtenez du gianduja.

Préparation de l'assemblage :

  1. Dans un blender ou mixer, mélanger le praliné noisette, le gianduja, la poudre de lait, le cacao en poudre, l'huile. Mixer quelques minutes, jusqu'à ce que la pâte soit homogène.

  2. Verser la pâte à tartiner dans des petits pots et bon appétit ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*